ERNST Josephine

Capture d’écran 2021-04-28 à 15.35.00.
picasion.com_4cc14ae4b1f3ee715f34a04bf34

«Je travaille pour briser la tradition de la photographie, en tant que support documentaire. Je peins avec la réalité au lieu de simplement la montrer."

Josephine ERNST

Josephine ERNST est née en 1953 au Danemark ou elle vit et travaille

Inspiration

La vie est compliquée et se compose de plusieurs couches.
Nous voyons une chose et imaginons que quelque chose d'autre - voir - est individuel.
Montrer la réalité d'une nouvelle manière peut remettre en question son exactitude et en abolissant la réalité visuellement, cela peut créer de nouvelles perspectives.
Faire des images, c'est pointer vers des choses inconnues - créer un nouveau focus.
Faire de l'art, c'est changer. Changer est un art.

Méthode

Fort de ma formation et de mes nombreuses années de travail en tant que scénographe, j'ai choisi de créer - hors des murs du théâtre - mes propres univers et espaces fictifs. Je travaille avec le contraste entre la nature et les restes artificiels et humains.

La dent du temps est très fascinante, car elle nous rappelle le cours de la vie, ses répétitions et sa fin.
Dans le même temps, je travaille également à briser la tradition de la photographie, en tant que support documentaire. Je peins avec la réalité au lieu de simplement la montrer. La photographie peut facilement raconter des aventures, des visions et montrer des émotions, même si les éléments de base proviennent de la vie quotidienne et de ce qui est proche de nous et que nous n'aurions pas autrement l'œil.

En composant des photos en plusieurs couches et en mettant l'accent sur l'interaction entre la lumière et l'obscurité, j'obtiens une réalité nouvelle et différente, qui est ensuite imprimée sur toile, matériau transparent ou papier de musée.

Beaucoup de mes motifs sont répétés pour être constamment mis dans un nouveau contexte - tout comme la même phrase est souvent répétée dans les différents groupes d'instruments de la musique classique.
Les motifs sont construits à partir de considérations sur la nature suédoise, la culture des grandes villes et les objets que la culture de consommation artificielle laisse derrière elle. De cette manière, la réalité de la photographie peut être soulevée et de nouveaux angles de vie ou de nouvelles humeurs peuvent être expérimentés - en fonction des antécédents, des relations et des pensées du spectateur.

Membre de:
BkF, Billedkunstnernes Forbund, KKS, Kvindelige Kunstneres Samfund og DS, Danske Scenografer.

---------------------------------------------------------

 

Josephine ERNST a participé à  l'exposition de la galerie Art et Miss sur le thème suivant :​

  • Avril 2014 : L'art au féminin


--------------------------------------------------------
 

L'art au féminin - Avril 2014