top of page

DALUZ-GALEGO Patricia

Daluz-Galego.png

Je suis autodidacte et j'ai construit mon univers, mon savoir-faire sur mes sentiments, mes aptitudes, ma curiosité..., formée par mon regard poursuivant, dans la création ce que mes sens ressentent dans l'art. Toutefois, quelques cours particuliers et conseils de peintres m'ont guidée pour la technique.

Je pense que s'accomplir au travers d'une création relève du bonheur de réaliser ce qui hante nos mains, nos pensées, nos âmes. Ainsi, concernant ce trouble qui envahit, l'auteur qui voit son ressenti s'achever sur sa toile, trouve une satisfaction qu'il vit pleinement, puis le spectateur qui rejoint, dans l'œuvre accomplie, l'émotion d'un moment… celle de l'auteur lors de la création.

Ainsi depuis l'enfance, j'ai créé, selon mes règles et mon approche, tout en respectant dans la ligne de mes désirs, de l'esthétique et du plaisir, la joie de réaliser ma personnalité au travers des mes créations.

L'importance des sentiments dans l'art est LA part essentielle qui fait l'œuvre.

Lors des expositions, en contact avec les visiteurs, les regards posés appuyés sur mes œuvres me touchent au plus profond de mon être car dans un tel moment je sens un lien avec "l'autre" qui me rapproche du mystère de l'art, de la création et de la diversité, pluralité de l'art.

L'art est un sentiment… et j'essaie de produire les deux.


TECHNIQUE & INFLUENCE

Mon style est cadré, c'est principalement l'abstraction…un style qui m'attire pour sa liberté car elle travestit le factuel, le visible, l'exactitude et libère une autre émotion surréaliste.

Je me suis tournée vers l'abstrait et l'acrylique après de longues années où l'huile et le figuratif s'unissaient sur mes toiles ou tout autre support. Une certaine lassitude s'était installée et reproduire ce que mes yeux voyaient ne me suffisait plus. L'attrait n'était plus là et je ne peignais que rarement.

En 2011, sur une impulsion pour Anaïs (ma nièce), l'acrylique et l'abstrait sont entrés dans ma tête pour mon plus grand plaisir. Enfin ma peinture a pénétré la fusion de mes pensées, mes idées nouvelles, mes humeurs, au travers d'une autre technique. Dans le même esprit, le collage et l'application de matière, matériau composite, textile et autres entraînent mon imagination vers d'autres voies.

En peinture abstraite, l'abstraction est une vision libre qui réfléchit la pensée qu'elle dégage et que le créateur a insufflée. Ainsi, l'œuvre abstraite née de l'abstraction n'est ni une réplique de la réalité, ni une certitude, ni une erreur, elle est !… simplement une vue de l'esprit.

L'artiste y exhibe à sa manière, l'expression à travers un art, ses intimes évidences, son exercice de la vie.

L'abstraction n'a pas d'abstraction.

Miro, Klee, Kandinsky, Malevitch, Ernst, Mondrian, Picabia et bien d'autres, au début du XXe siècle, ont compris et créé l'essence même de l'art contemporain, l' "expression de la non-objectivité" : l'abstraction croisée au surréalisme.

picasion.com_0db0614a4a5f8016cb006f25360c9e21.gif

Exposition Art abstrait