ATZORI Jean-Claude

Français né en 1963, j’ai d’abord été ingénieur avant de faire de la peinture une activité dominante à côté d’une activité d’enseignant. Emporté à mes débuts par les impressionnistes puis Kandinsky ou Estève, devenu plus sensible à Mondrian et Poliakoff, intéressé par Bridget Riley et Aurélie Nemours, je consacre depuis près de 20 ans l’essentiel de mes recherches à l’abstraction, géométrique pour l’essentiel.

Il est question dans mes compositions, le plus souvent, d’être précis, de jouer parfois avec le hasard, de risquer une rupture ou un déséquilibre avant de retrouver un équilibre. Cela va avec l’emploi généreux des couleurs qui, en soi, me fascinent. Je compose comme un architecte insèrerait un bâtiment dans le quartier d’une ville. Les parties d’un tableau dialoguent, cherchent à s’entendre les unes avec les autres et à épouser la personnalité de l’ensemble. En outre, dans de nombreux cas, j’aime jouer sur une sorte de valse-hésitation entre le plan et l’espace.

Apollinaire à propos de Mondrian parlait de « cérébralité sensible ». Cette formule pourrait s’appliquer à mon travail. Toutefois, loin d’adhérer à un art trop conceptuel, austère et désincarné, je propose plutôt un chemin où entrent en scène un imaginaire, un onirisme de formes abstraites, dans des paysages formels intériorisés, construits et équilibrés.

Delacroix déclarait peu de temps avant sa mort : « le premier mérite d’un tableau est d’être une fête pour l’œil. » Ainsi il m’importe que celui ou celle qui regarde mes créations puisse y trouver quelques-uns des ingrédients suivants : plaisir, imagination optique, sensibilité et, pourquoi pas, spiritualité. Autrement dit, qu’un tableau soit autant ressenti que pensé.

 

 

Atzori avant Atzori - « Les pinceaux contre le métro-boulot-dodo »

La peinture est entrée tôt dans ma vie avec mes premières émotions artistiques d’enfant. Longtemps la mèche s’est arrêtée, avant de remettre le feu aux poudres bien plus tard.

Années 60 - Le jour où le photographe de l’école primaire me demanda de saisir un pinceau, de choisir une couleur et d’ajouter une touche au barbouillage entrepris par mes jeunes condisciples, ledit photographe, satisfait, prit un simple cliché d’année scolaire, sans savoir qu’il m’offrait ma première émotion esthétique. Je fus ébloui par le spectacle des couleurs et saisi d’une joie intense.

Années 70 - Un peu plus âgé, j’entrai pour la première fois dans une cathédrale gothique. Là encore je fus captivé par la symphonie des couleurs et la lumière « divine » des grands vitraux. Encore aujourd’hui, lorsque mon chemin passe par une ville dotée d’un tel édifice, j’entre et je regarde…

Vint plus tard le cours de dessin de Jean-Pierre Chavatte, mon professeur au lycée Carnot à Paris. Grand pédagogue, il sut entretenir ma flamme, m’initia à la réalisation de compositions futuristes qui associaient peintures et collages. Ma flamme resta cependant celle d’un autodidacte quand, suivant mon goût aussi fort pour les sciences, je choisis finalement une formation classique d’ingénieur. J’ai exercé ce métier pendant 12 ans.

Au tournant du 21ème siècle je quittai une vie assez confortable et convenable d’informaticien pour aller vers d’autres horizons et surtout revivre ma passion de la peinture. Mais revivre n’est pas vivre. Avec mes pinceaux et ma folie, j’entrai en résistance contre le métro-boulot-dodo et me mis quelque peu en danger. Nul regret aujourd’hui sur ce tournant.

 

JC ATZORI - Paris, janvier 2020

------------------------------------------------------------

Artiste présenté par la Galerie Art et Miss

Jean-Claude ATZORI a participé aux  expositions de la galerie Art et Miss sur les thèmes suivant :

  • Décembre 2014: Exposition internationale 

  • Décembre 2015 : Petits formats

  • Septembre 2016 : Art abstrait

  • Octobre 2017 :  Art abstrait

  • Décembre 2017 : Petits formats

  • Décembre 2018 : Petits formats

  • Décembre 2019 : Petits formats

© 2019 par Galerie Art et Miss. Créé avec Wix.com 

14 Rue Sainte Anastase - 75003 Paris

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean